Santé florale

Vos fleurs ont-elles une couverture santé ?

Savez-vous reconnaître les signes d'une fleur en bonne santé ? L'approvisionnement des fleurs est très important. C'est la première étape pour des fleurs de meilleure qualité pour vos clients. L'adage largement utilisé dans l'industrie informatique de "à données inexactes, résultats erronés" est un bon exemple. Par exemple, vous pouvez être le consommateur le plus consciencieux d'un point de vue de l'après-récolte, mais si vous commencez avec un mauvais produit - "à données inexactes" - ce que vous ferez n'a pas d'importance. Il y a des chances pour que les fleurs soient toujours de mauvaise qualité quand votre client les reçoit - "résultats erronés". Souvenez-vous, nous n'achetons et ne vendons pas des gadgets, mais des fleurs, un produit biologiquement PÉRISSABLE. La moins chère n'est pas forcément la meilleure. Pour cette raison, il est important de reconnaître les signes pour choisir vos fleurs.

Impliquez-vous avec l'approvisionnement de vos fleurs

1. Faites vos devoirs. Assurez-vous que votre marchand, fournisseur ou producteur s'engage à vous fournir de la qualité. Utilisent-ils les bonnes techniques de soin et de manutention ? Ont-ils les bons réfrigérateurs, des seaux propres, etc. ? Aussi, connaissez les variétés et les caractéristiques de vos fleurs. La durée de vie varie considérablement d'une variété de rose à l'autre, ainsi que les problèmes de qualité comme la courbure de la tige, la sensibilité à l'éthylène et le botrytis. La sensibilité des œillets à l'éthylène varie considérablement d'une variété à l'autre. Sélectionner une variété d'œillets moins sensible peut réduire la freinte. Apprenez-en plus sur le soin et la manutention de vos variétés dans la section "par type de fleur".

2. Testez régulièrement les fleurs dans votre magasin. Connaissez ce que vous envoyez à vos clients.

•  Les fleurs sensibles à l'éthylène comme les œillets peuvent être testées pour un traitement anti-éthylène en utilisant le “test de la pomme” de Floralife.

•  Les fleurs qui ne sont pas sensibles à l'éthylène peuvent être testées avec de l'engrais floral en utilisant le protocole expérimental interne de Floralife.

Les fleurs doivent être testées régulièrement avec un programme complet du contrôle de la qualité. Non seulement vous contrôlerez la qualité, mais vous apprendrez aussi quelles sont les meilleures variétés. (Attention : ne tirez pas de conclusion hâtive en fonction d'un seul test interne.)

3. Travaillez avec des sources connues, si possible. Ceci élimine les incohérences dans la qualité et permet de tracer plus facilement tout problème éventuel. Une relation solide avec votre fournisseur est essentielle dans vos efforts pour la qualité.

Maladie

Les bactéries et les champignons sont des problèmes majeurs qui affectent la valeur d'achat perçue par le client. Floralife peut vous aider à réduire les effets des bactéries et des champignons en vous aidant à contrôler vos processus pour éliminer la contamination croisée. Floralife peut vous aider à identifier le problème et vous suggérer des solutions.

Bactéries

Est-ce que vos vases, seaux ou zones de traitement sentent le moisi ? Est-ce que l'eau dans vos vases ou seaux pour fleurs est trouble ou sale ? Si c'est le cas, vous pourriez avoir un problème de bactéries. Les bactéries sont des organismes microscopiques qui croissent et se multiplient rapidement dans des conditions idéales. Les bactéries peuvent boucher les tiges et produire de l'éthylène qui affecte la longévité et la fraîcheur des fleurs coupées. Lorsque des bactéries sont présentes sur la paroi interne de la tige, celles-ci bloquent les vaisseaux de la fleur flétrissant ses feuilles et courbant sa tige. Les bactéries produisent aussi de l'éthylène, ce qui peut réduire la longévité de la fleur.

Botrytis cinerea


Est-ce que les feuilles de vos fleurs sont jaunes ? Est-ce que les capitules de vos fleurs tombent ? Si tel est le cas, vos fleurs peuvent être infectées par le botrytis cinerea. Il s'agit d'un champignon connu sous le nom de pourriture grise, pourriture blanche, pourriture blanche et grise. Les spores du botrytis sont toujours présentes, et il peut être difficile de les détecter pendant la croissance de la fleur parce que les signes ne sont pas visibles au moment de la récolte. Botrytis cinerea continue de grandir et de se développer sur des fleurs coupées fraiches, surtout lors de conditions de transport et d'entreposage peu satisfaisantes. Le botrytis crée des toxines et des agents pathogènes causant de la moisissure, ce qui stimule la production d'éthylène de la fleur. Les signes de botrytis cinerea incluent des capitules qui n'arrivent pas à s'ouvrir, des tâches ou une décoloration des feuilles, la chute des feuilles et une décoloration brun-gris sur les fleurs et le feuillage.

Les facteurs affectant la propagation du botrytis cinerea incluent une fertilisation excessive pendant la phase de croissance, un manque de différenciation pendant la croissance des différentes variétés de fleur, une mauvaise ventilation, un mauvais espacement dans le champ et dans les réfrigérateurs, des niveaux d'humidité trop élevés, et des conditions venteuses qui auraient pu propager les spores. L'un des plus grands facteurs de propagation du botrytis sont des mauvais protocoles sanitaires.

Solutions:

La meilleure solution est de vous assurer que tout est propre. Assurez-vous de suivre les protocoles de manutention et de soin recommandés par Floralife y compris l'assainissement, la gestion de la température et de l'humidité pouvant affecter la moisissure sur les capitules, y compris le retrait des gaines du producteur sur les bouquets. Les dommages pouvant survenir aux autres plantes et fleurs à partir de plantes infectées par le botrytis et les bactéries à cause des niveaux d'éthylène élevés, peuvent être réduits avec un inhibiteur d'éthylène, comme EthylBloc™.

Éthylène

L'éthylène (C2H4) est un gaz inodore et incolore. Aussi connu comme la "mort" ou "hormone de maturité", cette hormone végétale gazeuse a une grande influence sur la croissance et le développement des plantes. On estime que l'éthylène cause 30% de perte sur l'ensemble de la floriculture. Si vos fleurs ou plantes affichent des couleurs ternes, un jaunissement des feuilles, une chute de la fleur (ou des pétales), une ouverture irrégulière, et une mort prématurée, alors votre produit peut avoir été en contact avec une quantité excessive d'éthylène. Toute fleur produit de l'éthylène, mais elle est aussi sensible à l'éthylène produit par plusieurs autres sources (y compris les produits agricoles, les chauffages au gaz, les chariots élévateurs au gaz, la fumée de cigarette et les autres fleurs).

Les niveaux d'éthylène supérieurs à 100 ppb peuvent endommager les fleurs en l'espace de 24 heures. Les niveaux d'environ 250 ppb peuvent endommager les fleurs en aussi peu de temps que 12 heures.

Il est important de comprendre ce qu'une petite quantité comme 100 ppb représente. Si vous ajoutez 100 gouttes de colorant alimentaire à 10,000 litres d'eau, la concentration du colorant alimentaire est de 100 ppb.

Certaines variétés de fleurs sont plus sensibles que d'autres. Apprenez-en plus sur ces plantes et ces fleurs en suivant ces liens.

 Fleurs coupées            Plantes en pot et plantes à massif             Feuillage

Solutions:

Il est important de bien respecter les protocoles de soin et de manutention pour prévenir les problèmes, comme retirer tous les déchets floraux et garder le produit final loin de sources élevées d'éthylène. Lorsque des niveaux élevés d'éthylène sont déjà présents, il peut être utile d'utiliser un inhibiteur d'éthylène, comme EthylBloc™, pour réduire les dommages qui peuvent survenir aux plantes et aux fleurs.

Types d'inhibiteurs d'éthylène :

  • Les solutions d'absorption incluent un tiers d'inhibiteur d'éthylène comme la solution de thiosulfate d'argent (STS) conçue pour protéger les fleurs des dommages reliés à l'éthylène grâce à son absorption par les tiges.
  • Les inhibiteurs d'éthylène, comme des trousses pour camion et des sachets avec des ingrédients actifs à libération lente, et les papiers de transport aident les plantes et les fleurs à bloquer l'absorption de l'éthylène. 

Phytoravageurs

Il peut être difficile de déterminer si la santé de vos plantes est affectée par une maladie ou s'il s'agit vraiment d'un phytoravageur. Les phytoravageurs sont des insectes considérés comme nuisibles pour la croissance d'une fleur. De nombreux producteurs utilisent maintenant des insectes protecteurs, comme les guêpes et les coccinelles, pour combattre les phytoravageurs. Découvrez-en plus à propos des producteurs de fleurs dans la section Faits saillants de Floralife. 

La prévention des phytoravageurs commence avec des conseils judicieux :

  • Inspectez minutieusement les nouvelles plantes pour prévenir toute introduction accidentelle de phytoravageur dans la serre.
  • Gardez les portes, les écrans et les ventilateurs en bon état.
  • Utilisez des sols ou des terreaux propres ou stériles. Nettoyez ou stérilisez les outils, soucoupes, ou tout autre équipement et zones de travail. 
  • Éliminez les flaques d'eau stagnante des planchers. La présence de mousses et d'algues dans ces zones peut être à l'origine de problèmes de fongicoles et de mouches scatella.
  • Conserver les serres libres de toute mauvaise herbe en tout temps.
  • Jetez les déchets, cartons et les vieux débris végétaux de la zone.
  • Retirez toutes les plantes et tous les débris végétaux, nettoyez minutieusement la serre après chaque cycle de production.
  • Évitez de surchauffer et favorisez une bonne ventilation pour réduire les zones humides propices à la reproduction des mouches.
  • Évitez de porter des vêtements jaunes car ils attirent plusieurs phytoravageurs.
  • Conserver les serres libres de toute mauvaise herbe en tout temps.
  • Conservez une zone propre, et bien tondue à côté de la serre pour réduire l'invasion de phytoravageurs qui se développent dans les mauvaises herbes à l'extérieur. 
  • Éliminez les infestations en jetant ou en retirant toutes les plantes gravement infectées.

© Floralife 2007-2012. All Rights Reserved